Séjour à Tanger : voici les meilleurs itinéraires à vélo dans la région

meilleurs itinéraires à vélo Tanger

Faire du vélo permet de joindre l’utile à l’agréable. Le cyclisme est un sport complet permettant de muscler le corps et de solliciter le système cardiorespiratoire. Dans la région de Tanger, les sportifs ont le choix entre plusieurs itinéraires. Certains sont plus courts et peuvent être effectués en une journée. D’autres sont de véritables aventures et prendront quelques jours.

Les itinéraires à prendre pour faire du vélo aux alentours de Tanger

Le premier itinéraire s’effectue avec un vélo de route. Il s’adresse à ceux qui souhaitent se balader le long du bord de la mer. Le cycliste aura à parcourir une quinzaine de kilomètres vers l’Est jusqu’au Cap Malabata ou vers l’Ouest pour atteindre la plage de Merkala. Comme la route est plate, ce circuit est adapté à toutes les catégories d’âge : adolescents, jeunes adultes ou seniors. Il n’y a pas beaucoup de difficulté et les voyageurs peuvent prendre le temps d’admirer la beauté des plages de sable blanc le long du trajet.

Les plus téméraires peuvent s’attaquer à un autre circuit. C’est un véritable challenge puisqu’il est long d’une vingtaine de kilomètres. Au départ de Tanger, les cyclistes devront aller jusqu’au Cap Spartel en jalonnant les montagnes. Ce circuit est réservé aux sportifs ayant une bonne condition physique car les montées sont assez rudes. L’avantage de cet itinéraire est qu’il va passer par le parc Perdicaris, un site naturel réputé pour la richesse de sa faune et de sa flore. Ces deux circuits sont assez courts et peuvent être effectués en une journée.

Faire un circuit « découverte » à vélo dans la région de Tanger

Ceux qui disposent d’au moins une semaine pour parcourir la région de Tanger à vélo peuvent choisir le circuit ci-après. L’itinéraire est assez long puisqu’il faut compter une centaine de kilomètres à répartir sur 7 jours. Il passe par deux parcs naturels réputés. Le premier, le Parc Bouhachem, est célèbre pour la diversité et la beauté de sa faune et de sa flore. Le second, le Parc Talassemtane, abrite des espèces rares et endémiques de la région : le sapin du Maroc et le chêne-liège.

Comme c’est un long circuit, les participants vont dormir dans des petites villes se trouvant dans la région à l’instar de Chefchaouen, Zaouiya Habtenne, Azilane et Oled Ben Blal. Ils peuvent aussi se loger dans un bon hôtel à Tanger dès leur arrivée. C’est un bon moyen de découvrir le mode de vie et l’hospitalité marocaine. Le paysage tout au long du parcours est extraordinaire et panoramique. Le déjeuner chez l’habitant permet de goûter aux spécialités culinaires locales. Pour pouvoir effectuer ce circuit, il faut avoir une bonne condition physique. En effet, le trajet en vélo à faire est d’environ 4 heures par jour.

 

فرنسية